• Ils chantent avec nous
  • FAQ
  • Liens
  • TWITTER



  • Météo
  • Actualités Ultras > Archives > Les p’tits mots > Le p’tit mot de ... Christian Capelle

    Le p’tit mot de ... Christian Capelle

    Enregistrer au format PDF

     


    Christian Capelle
    chargé de la mission sécurité au sein du conseil d’administration de l’USM

    Je me rappelle plus précisément le mois et l’année, mais c’était une fin de saison – peut-être en 2000, l’USM se déplaçait à Grenoble pour un match de championnat un samedi soir, sans enjeu particulier pour nos couleurs, les résultats de la saison n’ayant pas été forts probants. J’accompagnais l’équipe. « Chouff »- Xavier Méric- était positionné à une place inhabituelle pour lui, à la mêlée ou à l’ouverture – ma mémoire n’arrive pas à se rappeler (l’âge sûrement !) – et Radianitze dit « Tato » titularisé à droite pour la première fois et lancé ainsi dans le grand bain par le duo d’entraîneurs Xavier et Frédéric. Les deux joueurs ont d’ailleurs réalisé une excellente prestation ce jour-là malgré une défaite fort honorable.
     Mais ce dont je me souviens bien c’est une bande de 4 à 5 jeunots venus exprès de Montauban pour soutenir l’USM. J’avoue que je suis resté admiratif de cette initiative ; faire autant de kilomètres pour supporter une équipe dont on connaissait le sort, m’avait très sincèrement ébahi ! J’avais même essayé, mais sans succès, de leur permettre d’accéder à la collation des joueurs d’après match..

     Les Ultras Sapiac naissaient et le bébé était solide et beau !
     Depuis que de chemin parcouru autour d’animateurs passionnés que je salue respectueusement.

     Supporter et respecter pourraient être la devise des Ultras Sapiac. Leur comportement permet d’apprécier que derrière le mot Ultras il n’y pas nécessairement le mot hooligan mais des personnes respectables, enthousiastes et ouvertes.
    Bien sûr il a fallu, et il faut, par moment rappeler quelques règles notamment celles qui régissent l’interdiction de moyens pyrotechniques à l’intérieur de stades (c’est une loi). Depuis l’auto enfumage « involontaire » des Ultras au stade Jean Bouin- allumer des pots de fumée vent de face c’est ballot !...mais aussi rigolo à voir !- jusqu’à ce jour, les progrès dans ce domaine sont appréciés par le club.
     Reste surtout le moteur des Ultras : SUPPORTER que ce soit dans la défaite ou la victoire. Et cela est fort bien fait avec une animation dans la tribune d’honneur qui entraîne aussi les autres supporters, apporte un carburant supplémentaire aux joueurs et provoque parfois chez moi quelques frissons tant la communion dans le stade est intense.

     Mes missions pour la FFR sur d’autres stades de Prod2 ou Top 14 m’amènent à avancer qu’à Sapiac en terme de soutien à notre équipe première (et même de structures) nous n’avons pas grand-chose à envier à un grand nombre de clubs plus huppés aujourd’hui que nous.
     L’USM est un grand club par son histoire, par son palmarès, par sa formation, par le nombre d’équipes et de licenciés qu’elle présente tous les week-ends sur les stades, mais aussi par le nombre de ses supporters. Ses 500 joueurs et la centaine de dirigeants, entraîneurs et éducateurs méritent aussi d’être soutenus. Ne les oubliez pas et venez les voir évoluer.

    Ultras Sapiac, chantez, supportez, animez, râlez, interrogez, festoyez, mais surtout gardez votre âme, elle est belle.

    Christian CAPELLE