[] [] []
  • Ils chantent avec nous
  • FAQ
  • Liens
    Le compte facebook des Ultras
    La chaine youtube des Ultras
    Le compte twitter des Ultras
    Le site officiel de l’USM
    Vibrez Rugby D2

  • Actualités Ultras > Archives > Divers > Dans la presse > Joueurs/Ultras, Béziers/USM 7/04/2017

    Joueurs/Ultras, Béziers/USM 7/04/2017

    Enregistrer au format PDF

    L’article de la Dépêche du Midi du 9/04/2017.
    La communion avec les supporters
    Comme à chaque fois, les « Ultras Sapiac » ont terminé la soirée autour d’un repas sympathique au pied du bus, avec ces sourires et chants d’après-victoire qui font plaisir. L’horloge a largement dépassé les 23 heures et ils sont encore là jusqu’à ce qu’un bus se présente. Ils le reconnaissent tout de suite, c’est celui des joueurs. L’ambiance monte alors d’un cran. Le bus des « verts et noir » s’arrête. Et des gestes aux actes il n’y a qu’un pas. Petit à petit les supporters présents se rapprochent pour célébrer leurs héros qui leur répondent d’un geste. Mais on ne va pas en rester là. Les « Ultras » ont du « ravitaillement plein les soutes » ; ils ont de quoi voir venir. Et voilà quelques « litres » qui passent d’un bus à l’autre en guise de remerciement et pour « faire du retour un moment moins long ». Dans le bus de l’USM, on apprécie, on remercie... et voilà qu’une dizaine de joueurs descendent pour aller au contact de ceux qui n’hésitent pas à les soutenir dans tout l’hexagone. Pendant de longues minutes, on va assister à un moment de partage et de convivialité rare. Tapes sur les épaules, mains serrées, la communion est totale. Parmi les joueurs les plus félicités il y a bien sûr Jérôme Bosviel, qui célébrait ce vendredi soir son 27e anniversaire. Quel anniversaire ! Les supporters se délectent de ces échanges mais toutes les meilleures choses ont une fin. François Gerla, l’un des intendants, rappelle ses ouailles. Il y a de la route à faire. Un dernier salut, on avale un dernier morceau de fromage et on remonte dans le bus « vert et noir ». Ce moment, les supporters sapiacains s’en rappelleront. Nous aussi.
    Laurent Lasserre
    Photos DDM/ Chantal Longo