[] [] []
  • Ils chantent avec nous
  • FAQ
  • Liens
    Le compte facebook des Ultras
    La chaine youtube des Ultras
    Le compte twitter des Ultras
    Le site officiel de l’USM
    Vibrez Rugby D2

  • Actualités Ultras > La cuisine à Mimi > Saison 2014-2015 > Massy / USM le 14/12/2014

    Massy / USM le 14/12/2014

    Enregistrer au format PDF

    Oooooh, belle brume !
    Massy /USM le 14 décembre 2014


    5h15 du matin, parking d’Eurythmie à Montauban. Une cinquantaine d’irréductibles Ultras sont là, dans la froideur et le brouillard de la nuit. Tout le monde est prêt à faire les 7h30 de trajet (tout confort avec les autocars Barrière) pour conquérir la Capitale (du moins sa proche banlieue). Biquet est au taquet et est particulièrement en forme avec sa célèbre phrase : "Chez Biquet, faut payer ! ». Nous partons. Les humeurs sont taquines et les esprits plutôt tordus dans ce fond de car où certains titulaires habituels ont été mis au repos forcé ! Les conversations sont troublantes et les envies subites de certains.... très déstabilisantes.
    Pendant ce temps, notre bus passe à la hauteur de Souillac. Ouf, pas de gendarmes cette fois-ci ! Nous nous arrêtons vers 9h30 pour une pause petit-déjeuner. À la fin de celle-ci et sans que personne ou presque ne s’en aperçoive, Jérémy (dont c’était l’anniversaire) s’offre un petit cadeau personnel faisant rentrer tout le monde (à la façon Biquet mais en mieux) d’un rugissant "AU BUS !!!" ...et tout le monde s’exécuta sous les rires du blagueur. Notre trajet reprend et certains de nos adhérents nous offres de bonnes confiseries ce qui nous amena au débat suivant entre La Figue et moi ; Ce bonbon est en forme de rat ou d’otarie ? Le débat devint burlesque pendant la bonne demi-heure qui suivie. Hééé oui, aux Ultras, un rien nous amuse ! Vint la traditionnelle tombola où une fois n’est pas coutume, le fond du bus raflât la plus part des lots..! Après ça, l’ambiance est à la rigolade et c’est le moment choisis pour taquiner un peu notre Portugais préféré en lui confectionnant une petite chanson sur son idole "CR7" sur l’air de la chanson "Gitano" ... et tout le bus la reprend en chœur !!

    Nous arrivons à Massy à l’heure du repas. Le brouillard est partout et nous voyons à peine les cimes de ces grands HLM que nous croisons. Nous cherchons le stade et l’avons sans doute croisé mais c’est tellement beau que notre chauffeur nous fera faire le tour du quartier et de ses rocades magnifiques pour finalement reconnaitre des endroits où nous étions passés 10 minutes plus tôt. L’apéro est bientôt servi et il fait du bien ! Tout en convivialité, les quelques supporters de Massy qui arrivent au stade nous saluent et des conversations se crées entre finalistes heureux et malheureux de la saison passée.

    C’est l’heure d’aller au stade ! La brume épaisse obscurcie un peu notre jugement sur ce petit stade au milieu des cités. Nous nous installons sur des gradins en goudron où les flaques d’eau jonchent le sol. Nos derrières vont en subir les conséquences ! Pas grave, on a l’habitude d’être debout ! Je ne parlerais pas du match à proprement dit, mais la victoire étant au bout, je vous laisse imaginer la joie qu’il y avait à ce moment précis ! Les joueurs viennent saluer notre tribune et nous offrons à Amédée Domenech un drap confectionné par nos soins pour son 100e match en Vert et Noir ! Merci Memed !!!! Juste le temps de bien fêter ça à la buvette et à la sortie des vestiaires avec nos joueurs, nous sommes déjà priés de quitter le stade, d’abord par les vigiles puis par notre cher et tendre Biquet !



    Nous reprenons la route en chantant et en réalisant le très beau parcourt qu’est en train de nous offrir notre équipe. Nous nous arrêtons pour l’apéro et le repas avec le traditionnel barbecue des Ultras. Les joueurs s’arrêteront quelques minutes avec nous pour débriefer de cette belles après-midi d’automne en Île de France ! Nous reprenons ensuite notre route vers nos Terres. Le Marchand de Sable est passé, les grands enfants font presque tous dodo, mais pas moi ! En l’absence de Franck, il était de mon devoir de tenir certaines personnes éveillées en causant à droite ou à gauche comme il le fait si bien, puis en prenant quelques photos avec les endormis du moment ! Cette belle journée se termine dans la bonne humeur vers 2h du matin en ramenant la victoire à Montauban. Dommage pour les absents du jour !

    Un grand merci à Lily, Sylvia et Mémed pour les photos !